Dents de sagesse - deuil la barre


COMMUNIQUE COVID 19
26 mars 2020

Suite aux mesures de confinement, tous les centres DENTEKA sont désormais fermés jusqu’à
nouvel ordre  et 
tous les rendez-vous sont annulés.
Vous pouvez nous contacter  par téléphone au 
0-695-675-600 ou par courriel à contact@denteka.fr ,
merci de 
préciser le centre DENTEKA dont vous dépendez ainsi que le motif du contact et vos coordonnées.

Prenez soin de vous. #stayathome


 

 

DentisteDentiste deuil la barre

Explications de votre centre dentaire sur les dents de sagesse:

Dès qu'elles auront pointé leur nez, vos dents de sagesse vous seront retirées ? C’est possible mais pas dans tous les cas.

Ce sont les dernières à pousser sur une dentition comptant 32 dents. Les dents de sagesse épargnent même certaines personnes. Chez les autres patients, elles peuvent commencer à poindre aux alentours de 16 ans. 

Parfois inoffensives, celles que l’on appelle aussi les 3e molaires peuvent dans certains cas se révéler problématiques pour la santé ou la dentition du patient. Une solution s’impose alors : l’extraction.

Cas dans lesquels l'extraction est nécessaire:
  • Les dents de sagesse sont douloureuses du fait de la présence d’infections à répétition ou d’inflammations.
  • Les dents de sagesse sont cariées, et il n’est pas possible de les soigner comme le dentiste pourrait le faire dans le cas d’une autre dent.
  • Les dents de sagesse n’ont pas la place de sortir : elles risqueraient alors d’endommager la dentition, en poussant les dents qui se trouvent à côté. L’alignement pourrait s’en trouver modifié, des dents pourraient se chevaucher… C’est pour cette raison qu’après un traitement d’ orthodontie, les dents de sagesse seront généralement retirées alors qu’elles ne sont qu’à l’état de germes (germectomie), afin d’éviter de perturber le travail qui a été fait.
  • Les dents de sagesse sont mal orientées : la radiologie dentaire montre que les dents sont positionnées de telle sorte qu’elles sortiront de travers. Là encore, le reste de la dentition pourrait en souffrir, car les dents de sagesse risqueraient de pousser leurs voisines en sortant.
  • Les dents de sagesse sont incluses dans l’os de la mâchoire. Le praticien doit donc les retirer, parfois après les avoir sectionnées.